Nous contacter
Bruyères-Le-Châtel ensemble, une alternative crédible pour faire entendre votre voix.
Rejoignez notre association pour un projet de vie qui nous tient à coeur.

Des questions au C.M. sans réponses.

Découvrir Des questions au C.M. sans réponses.

POUR ou CONTRE : RURAL ou URBAIN

Découvrir POUR ou CONTRE : RURAL ou URBAIN

Cela se passe à Bruyères

Découvrir Cela se passe à Bruyères

On compte sur vous!

Découvrir On compte sur vous!

Suivez-nous sur Facebook

Découvrir Suivez-nous sur Facebook

Flash info - avril-mai 2015 : de nouvelles dépenses actées.

Nous saluons l’équipe municipale pour l’acquisition du château et la journée de visites.

En cette  période de crise économique où les impôts locaux vont augmenter dangereusement, nous ne voulons pas d’une commune qui vit au-dessus de ses moyens.

Oui à un village dynamique, social, écologique, où il fait bon vivre.

Oui à un groupe scolaire plus moderne en réaménageant et modernisant les locaux existants sans pour autant investir des millions. Le nouveau projet de délocalisation des écoles ajouté au rachat du château risque de nous pénaliser lourdement.

Programme de la majorité :

  • Réduire le budget de fonctionnement de 150 k€ d’ici 2017 :

Dans des domaines primordiaux comme la petite enfance, c’est une honte !

Au dernier conseil nous avons proposé un effort social,  par la réduction des indemnités de nos élus (M. Rouyer l’ayant proposé à M. Prigent qui avait accepté à l’époque). La réponse est sans appel : « nous ne diminuerons pas nos indemnités… ». Bon sens financier de nos élus socialistes s'étant présentés Divers Droite aux élections municipales !

  • Redynamiser le commerce du centre bourg :

Le départ des écoles, la déviation desservant Breuillet, la maîtrise des loyers du nouveau centre bourg (vendu à un groupe privé).

Soyons sérieux !

Les commerçants pourront-ils payer des loyers inadaptés à leurs activités et à leurs chiffres d'affaires ?

  • Un pôle médical  (existant)

Qui va payer le déménagement dans le futur centre bourg ? Avec la désertification médicale, nos élus mesurent-ils la difficulté de recruter de nouveaux médecins ?

  • Agrandissement de la mairie, construction d’un bâtiment pour les services techniques et d’une salle sportive. Où sont  les baisses de dépenses de fonctionnement annoncées ?

Nous resterons vigilants par respect pour les 30% de citoyens qui nous font confiance.

Bonne route à Frère Gérard. Dommage que certains adjoints aient refusé notre proposition d’un délai supplémentaire pour qu’il déménage sereinement.

http://www.bruyeres-ensemble.fr